Abdoulaye Baldé : "Il y a des cellules dormantes au Sénégal (...) Comment nous avons évité d'arrêter des jihadistes mauritaniens au Sénégal pour sauver le sommet de l'OCI"


Le maire de Ziguinchor s'est vraiment lâché à l'occasion de la présentation du livre de Mamadou Mouth Bane sur le Crime organisé dans le Sahel, ce vendredi 26 avril à l'Harmattan. Abdoulaye Baldé a laissé entendre que notre pays regorge de cellules jihadistes dormantes. Ce qui nous a sauvé jusque là, poursuit l'ancien Commissaire de Police, c'est le travail des services de renseignement qui surveillent tous ces terroristes en puissance. 
Pour étayer son propos, le maire de Zighinchor qui était le directeur exécutif de l'Anoci sous l'ère Abdoulaye Wade, de révéler que les services de sécurité ont suivi des mauritaniens traqués chez eux pour avoir tué des touristes européens. Selon l'ancien ministre des Forces armées, ces jihadistes qui étaient en fuite au Sénégal et qui ont passé des jours à Dakar, ont été surveillés jusqu'à ce qu'ils sortent du territoire national pour se réfugier en Guinée Bissau où ils ont été finalement arrêtés.
À l'en croire, c'était pour sauver la tenue du Sommet de l'Oci  au Sénégal qu'aucune intervention n'a été entreprise sous nos cieux pour les arrêter. 
Vendredi 26 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :