Abdoul Mbaye s'abstient de donner une consigne de vote : "Au second tour, s’il y en a un, je voterai contre …"


Le candidat spolié, Abdoul Mbaye, est en parfait désaccord avec la liste des 19 candidats validés par le Conseil constitutionnel pour l’élection présidentielle du 24 mars prochain. 
Selon l’ancien Premier ministre sous l’ère Macky Sall, il est inadmissible pour lui d’accepter de telles irrégularités en violation de la constitution (contrôle des parrainages et de la binationalité ) par la non - exécution d’une décision de justice de la CJ CEDEAO (suppression du parrainage décidée dès 2021) et le recours à des injustices flagrantes (tirage au sort discriminatoire, erreurs manifestes dans le contrôle informatisé des parrainages et erreur judiciaire dans l’appréciation d’une nationalité exclusivement sénégalaise.

Face à cette situation, le leader du parti de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail a opté pour l’abstention et en cas de second tour contre la suite du processus électoral. « Au second tour, s’il y’en a un, je voterai contre la continuité d’une gouvernance qui a fait tant de mal à notre pays en détruisant ses fondamentaux moraux, économiques et financiers. 
 
Une gouvernance qui a introduit la corruption partout et engagé notre pays dans des impasses budgétaires, d’endettement, d’inflation galopante, de croissance en berne et d’hyper-chômage des jeunes, dont il sera particulièrement difficile de sortir et de se relever », a-t-il posté sur son compte Twitter.
 
 
Jeudi 21 Mars 2024
Dieynaba Agne



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :