AZES-PI : La direction de la SEMIG lance les premiers jalons du processus de développement des territoires


La gare des gros porteurs et du marché d’intérêt national de Diamniadio a une mission très importante dans le processus de développement de l’économie. Une mission bien comprise par la direction générale de la société d'exploitation du marché d'intérêt national et de la gare des gros porteurs (SEMIG).



Fatoumata Niang Bâ note que « sa mise sur pied entre dans le cadre de l’aménagement des zones économiques spéciales et des pôles industriels en vue d’asseoir des économies locales fortes qui viennent soutenir notre développement économique et social. Ce qui a solutionné le problème des pertes post récoltes et les défis liés à la commercialisation dans le secteur agricole ».

 

Cependant, plusieurs défis restent à relever. Elle cite : « le maillage territorial pour favoriser le rapprochement des infrastructures de stockage aux zones de production ; l’intensification des investissements publics et privés et de leur répartition optimale pour stimuler l’économie des territoires ; l’inclusion par l’activité économique par une meilleure structuration des organisations de   producteurs » rappelle-t-elle à la l’occasion de la signature d’un partenariat avec l’agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT).  



Pour aider à relever ces défis, elle fait savoir que notre politique de maillage territorial doit être conduite de manière partenariale et stratégique avec la volonté et la participation active des instances de pilotage et des collectivités territoriales.



Cependant, pour mieux les accompagner, Mamadou Djigo de l’Anat précise que : « le développement part des territoires. C’est la valorisation des ressources de chaque territoire. Ce qui doit passer d’abord par la modernisation de notre système productif, passe par une organisation systémique, par le contrôle régulier de l’Etat » conclut-il.
Lundi 19 Février 2024
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :