APR DE TOUBA ET PRÉSIDENTIELLE 2019 / Des Jeunes menacent de combattre tout adulte leader qui continuera d' entretenir les querelles de chapelle


Une bonne partie de la jeunesse Apériste de Touba a décidé de tourner le dos à certains de leurs leaders, plus précisément à ceux qui entretiennent encore des querelles de chapelle. 
Pour Bassirou Mboup et Abdou Fatah Diop, initiateurs de cette nouvelle dynamique, '' il n'est pas question pour les jeunes qu'ils sont de servir de bras armées à des adultes qui se battent pour des notoriétés personnelles. ''  
La nouvelle dynamique c'est, dorénavant,  '' de mettre en branle une machine juvénile Apériste chargée de récupérer Touba entre les mains de l'opposition et de la confier au Président Macky Sall à l'issue de la prochaine Présidentielle. ''

Au cours d'une conférence de presse déroulée ce week-end dans la cité religieuse, le mouvement '' Une jeunesse Républicaine- Les Sentinelles '',  a clairement déclaré, désormais refuser d'appartenir à des tendances quelconques pilotées par des adultes et va, d'ailleurs, s'employer à les combattre autant qu'ils sont.

'' Nous nous engageons à faire face à ceux qui essaieront de laisser prospérer les bisbilles et autres distorsions au sein du parti. Nous nous chargerons de dénicher et de dénoncer les fauteurs de troubles. Nous travaillons pour l'intérêt exclusif du Président Macky Sall. Nous invitons tous les jeunes Apéristes qui pensent qu'il est temps de rendre l'ascenseur au Chef de l'État, de venir nous rejoindre, '' martèlera Bassirou Mboup. Une trompette embouchée par Abdou Fatah Diop qui rappelle que l'Apr de Touba a déjà trop souffert des querelles de borne-fontaine... 
Dimanche 5 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :