ACCORD-CADRE DE COOPERATION : le port autonome de Dakar et l’autorité des ports et des zones franches de Djibouti en partenariat


Le Port Autonome de Dakar a signé à Dakar, le jeudi 28 Janvier 2021, par visioconférence, un accord-cadre de coopération avec l’Autorité des Ports et zones franches de Djibouti (APZFD).
 
La cérémonie a été marquée par la participation effective de Messieurs Aboubacar Sedikh BEYE, Directeur Général du Port Autonome de Dakar et de Aboubakar Omar HADI, Président de l’Autorité des Ports et zones franches de Djibouti en présence de Monsieur, Fousseynou Soumano, Directeur des Entrepôts Maliens au Sénégal(EMASE).
 
Dans son allocution, le Directeur Général du Port Autonome de Dakar, Monsieur Aboubacar Sedikh Bèye, dira que :
« La cérémonie d’aujourd’hui va sceller, en effet, une nouvelle ère de coopération entre le Port Autonome de Dakar et Djibouti Ports and Free Zones Authority, (APZFD). En effet, ce sont là, deux ports dont le positionnement stratégique sur le continent africain et par un hasard lié à la géographie, constituent, ensemble, une ligne droite de part et d’autre des côtes occidentales et orientales de l’Afrique et tous les deux adossés à un hinterland constitué de grands ensembles sous régionaux, le Mali pour le cas du Sénégal et l’Ethiopie pour Djibouti.
 
Cette communauté de destin en termes de connectivité vient s’insérer dans la grande ambition que nous nourrissons de faire de nos plateformes portuaires respectives des hubs logistiques régionaux.
 Ainsi, l’événement de ce matin nous offre l’occasion de poser les bases d’un partenariat portuaire intra-africain profitable pour un développement de nos infrastructures portuaires mais également pour un échange d’expérience et de savoir-faire ».
 
En effet, le développement des infrastructures portuaires occupe une place de choix dans la vision de Monsieur le Président de la République du Sénégal, son Excellence Macky SALL, qui a fait du développement d’un hub logistique régional un des axes du Plan Sénégal émergent et une des priorités de son gouvernement soulignera, le Directeur Général du Port Autonome de Dakar.
 
Dans ce cadre, le Directeur Général du PAD indiquera que : « cet accord-cadre de coopération, permettra au PAD, de bonifier sa politique de modernisation, ses modes de gestion et d’exploitation, tout comme il lui permettra de s’inspirer de l’approche Djiboutienne de gestion du corridor Ethiopien en vue d’améliorer celle du corridor Dakar-Bamako.
 
Aussi, dans cette logique de partenariat gagnant/gagnant, Dakar pourrait, pour sa part, être également une source d’inspiration pour la bonification des processus de mise en concession des infrastructures portuaires, tout comme sur d’autres domaines au profit de Djibouti Ports and Free Zones Authority, (APZFD ».
 
Les deux parties ont saisi l’occasion de cette signature pour rappeler quelques grands axes de leur partenariat, tels que :
 
  • L’assistance technique en génie portuaire ;
  • L’assistance technique sur le développement et le fonctionnement d’un port :(stratégie, logistique, fiabilité, facilitation du passage portuaire, procédures et réglementations, sureté-sécurité, gestion des concessions portuaires) ;
 
  • La formation du personnel et l’échange d’expériences dans divers domaines, entre autres.
 

                            LA CELLULE COMMUNICATION STRATEGIQUE

Vendredi 29 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :