1ère édition de la CNAAT : « Il nous faudra beaucoup de courage pour affronter la nécessaire correction territoriale… »

Au Sénégal force est de constater que l’aménagement du territoire a malheureusement très souvent obéi à des besoins électoralistes. Des agissements qui doivent nécessairement cesser. Mais des difficultés auxquelles les acteurs feront face doivent être surmontées, car « « il nous faudra beaucoup de courage pour affronter la nécessaire correction territoriale… Il faudra beaucoup de courage… Nos territoires ne sont pas viables, c’est ça la vérité, mais … »


Lundi 9 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :