Transplantation au Sénégal: Pr Fary Ka du CNDT sur l’éligibilité des hôpitaux et le cadre réglementaire


La triple transplantation rénale opérée les 26 et 27 novembre dernier au Sénégal sur six (6) patients dont trois (3) malades greffés a été encadrée du début à la fin. En effet, le Comité National du Don et de la Transplantation d'organes (CNDT) est l’organe chargé d’accréditer les structures qui vont transplanter. Il est piloté par le Pr Fary Ka. 

En conférence de presse, ce 1er décembre à la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Ucad, le président du CNDT a renseigné sur le référentiel pour l'agrément des hôpitaux ainsi que les textes qui régissent l'éligibilité à la transplantation rénale. À l’en croire, un dossier d’agrément est soumis à tous les hôpitaux qui veulent procéder à la transplantation basée sur la qualité de soin. L’hôpital militaire de Ouakam est passé par cette procédure avant d’opérer aux différentes interventions chirurgicales qui ont toutes été une prouesse. 

« Toutes les procédures ont été respectées en collaboration avec la Cndt qui a élaboré un référentiel soumis à des critères spécifiques », a expliqué le Pr Fary Ka. Selon lui, une quinzaine de patients serait en attente d’une intervention pour une transplantation rénale. Il a annoncé d’autres opérations à partir du mois de janvier 2024. 

Le doyen de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Ucad, le Pr Bara Ndiaye qui a reçu, cet après-midi, le corps médical qui a opéré au succès de la triple transplantation rénale,  s’est félicité de la réussite de l’opération assurée majoritairement par des spécialistes sénégalais.

« Les équipes qui sont intervenues dans la réussite de cette prouesse ont été toutes formées à la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Ucad », a indiqué le doyen de la FMPO.

 
 
Vendredi 1 Décembre 2023
Moussa Beye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :