Tivaouane : Seynabou Gaye Touré et les femmes de BBY soutiennent le président Macky et invitent la classe politique à aller au dialogue pour l'intérêt supérieur de la nation


La conférence des femmes de BBY élargie à la grande majorité présidentielle du département de Tivaouane a fait face à la presse pour se prononcer sur la situation politique et sur le report de cette présidentielle annoncé par le Chef de l'État. La présidente du Conseil départemental de Tivaouane et responsable Aperiste, Seynabou Gaye Touré s'est offusquée des récentes manifestations contre le report de cette présidentielle avant de saluer la décision du Président Macky Sall.

" Après examen de la situation politique nous tenons, à l'unanimité, à rendre hommage à son excellence le Président Macky Sall pour cette décision extrêmement courageuse qui protège la stabilité des institutions, en garantissant une organisation prochaine d'une élection libre, inclusive et transparente", a-t-elle déclaré. Elle poursuit : cette importante décision prise suivant le principe de séparation des pouvoirs incluant des consultations avec les présidents des différents institutions dont le Conseil constitutionnel intervient à la suite de l'ouverture d'une enquête parlementaire ; de la garde à vue d'une candidate confirmée à l'élection présidentielle mais aussi l'introduction d'une proposition de loi demandant le report".

Selon Seynabou Gaye Touré, "cette loi constitutionnelle qui acte le report permet de juguler par anticipation, l'approfondissement de la crise au moment où notre pays fait face à des velléités de déstabilisation". Pour toutes ses raisons," la conférence de femmes de BBY du département de Tivaouane soutient sans ambages la décision du Chef de l'État pour l'abrogation du décret convoquant le corps électoral et la proposition de loi dérogatoire à l'article 31 de la Constitution ; permettant un réaménagement du calendrier électoral". De son avis, " toute la classe politique doit aller au dialogue pour corriger ensemble les imperfections du processus électoral". 

Ces femmes de BBY du département de Tivaouane ont tenu, aussi, rappelé que le Président de la République a fait "le choix de ne pas se présenter pour une 3 ème candidature".  Selon Seynabou Gaye Touré, " pour l'intérêt supérieur de la nation toutes les parties prenantes doivent répondre à la main tendue du Président Macky Sall". " La conférence des femmes invite l'ensemble des Sénégalais, les acteurs publics et la société civile à répondre positivement à l'initiative de dialogue inclusif par le Chef de l'État pour l'intérêt supérieur de la nation", a-t-elle tenu à lancer.
Dimanche 11 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :