Succession au PS : Cheikh Abdou Khadre Cissokho clôt le débat


Alors que le débat autour de la succession d’Ousmane Tanor Dieng faisait rage dans les chaumières socialistes, hier l’ancien président de l’Assemblée et deuxième secrétaire général adjoint du Ps a tranché le débat au domicile du défunt président du Haut Conseil des collectivités territoriales. Invité à prendre la parole par Aminata Mbengue Ndiaye pour rendre le salut à l’équipe de la section Afrique de l’Internationale socialiste composée de son président et de l’ivoirien Pascal Affi Nguessan, venue présenter ses condoléances à l’occasion du décès de Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Abdoul Khadre Cissokho en a profité pour clarifier le débat en déclarant que c’est Aminata Mbengue qui doit assurer l’intérim du secrétaire général. Invoquant des textes, l’ancien président du conseil régional de Tamba a indiqué que la ministre de la Pêche en a la légitimité et la légalité. Il l’a dit selon « l’As », devant de hauts responsables socialistes notamment Mamadou Faye, Gorgui Ciss, Serigne Mbaye Thiam, Pape Massar Ndoye etc. Une manière de répondre à d’autres socialistes comme Me Moustapha Mbaye qui parlent de vide juridique surtout dans un contexte où l’idée d’une libération et d’un retour de Khalifa Sall sont annoncés avec persistance.
Jeudi 8 Août 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :