Sortie sur l'électorat du Fouta / Farba Ngom déverse sa bile sur les leaders de Yewwi : « Ils ont manqué de respect au peuple du Fouta »


La sortie récente des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi qui remettent au goût du jour l'électorat obtenu par la coalition majoritaire dans les départements du Fouta, notamment à Kanel, Matam et Ranerou, a suscité la colère noire du député-maire des Agnams, Farba Ngom. 

En conférence de presse cet après midi, le coordinateur départemental de BBY à Matam dénonce avec fermeté de tels propos qu'il considère comme une insulte au peuple du Fouta. "Ce sont des propos qui sont dangereux et qui peuvent mener à une guerre civile. Le peuple du Fouta a un droit de choisir librement le président Macky Sall comme d'autres foutankés ont décidé de voter Yewwi Askan Wi. Tenir de tels propos c'est insulter et manquer de respect au peuple du Fouta", dénonce vigoureusement le maire des Agnams. 

Par ailleurs, Farba Ngom rappelle que la confiance entre le peuple du Fouta et le président Macky Sall est antérieure à son accession au pouvoir. Le député-maire se demande si les autres localités du pays telles Ziguinchor, Oussouye et Bignona ont bourré les urnes pour offrir la victoire à la coalition Yewwi. "Matam n'a pas attendu que Macky Sall arrive au pouvoir pour lui témoigner sa confiance. Le Fouta a choisi Macky Sall 13 ans après qu'il est devenu président de la République du Sénégal. 

Que faites-vous du Saloum, du Sine de Tambacounda, de Diourbel, du Ndiambour, du Fouladou, du Kédougou, bref des citoyens du Sénégal et de la diaspora ? Ont-ils bourré les urnes à Ziguinchor, Oussouye et Bignona ?

Les jeunes que vous détestez ont toujours voté avec affection pour le président Macky Sall. Qu'est-ce que les six mille Foutankés de Matam qui ont voté Yewwi Askan Wi, vous ont fait pour qu'ils méritent que vous les insultiez. Dakar a-t-elle bourré des urnes ou bien encore Thiès a bourré des urnes pour donner la victoire à Yewwi Askan Wi", lance encore Farba Ngom...
Vendredi 5 Août 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :