Sonatel investit massivement dans le Sud du Sénégal et fait entrer Ziguinchor dans l’ère de l’internet mobile haut débit (4G)


Ziguinchor entre dans l’ère de l’internet mobile haut débit. Sonatel, accueilli par Guédj Diouf, Gouverneur de la Région et Abdoulaye Baldé, Maire de Ziguinchor, a officiellement lancé l’internet 4G dans la capitale du sud du Sénégal ce 14 décembre. La cérémonie haute en couleurs s’est déroulée à la Mairie de la ville devant les autorités administratives et coutumières. Une occasion saisie pour échanger sur les avancées technologiques et sociales au profit de leurs collectivités locales et rappeler les investissements massifs opérés par Sonatel pour un meilleur réseau dans la zone.
 
En plus de Dakar, Saly-Somone, Touba, Thiès, Tivaouane, la ville nouvelle de Diamniadio, Kaolack, Saint-Louis, Mékhé et Richard Toll, la 4G est aussi disponible à Ziguinchor. Depuis le lancement plus de 1000 sites sont déjà couverts par la 4G d’orange au Sénégal. 
 
Ziguinchor, ville historique et touristique, grand carrefour et poumon économique de la région naturelle de Casamance au Sénégal accueille avec beaucoup d’enthousiasme la 4G. Le réseau internet mobile haut débit, attendu avec intérêt par les populations, va être d’une grande utilité pour l’une des régions les plus visitées du pays par les touristes. Sur le plan économique, social et environnemental, la région de Ziguinchor est un liant essentiel dans les relations transfrontalières du Sud du Sénégal. Les populations de cette zone méridionale du pays ont aujourd’hui accès à la technologie 4G.
 
Globalement, les travaux d’extension du réseau sont encore en cours de manière exponentielle et la qualité du réseau dans la zone sud du Sénégal est de plus en plus performante grâce aux investissements importants et prioritaires que Sonatel a consentis pour cette partie un peu plus enclavée que d’autres. De 2015 à 2017, Sonatel a investi près de 10 milliards FCFA dans les régions du Sud du Sénégal en équipements techniques de réseaux mobiles 2G, 3G et 4G mais aussi Transport télécoms (IP et Transmission).
 
Cet investissement de Sonatel a permis à l’Etat du Sénégal d’être en avance sur les délais d’atteinte de ses objectifs du Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontaliers (PUMA) dans les régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou à la grande satisfaction des populations qui se réjouissent fortement de cette avancée dans la résorption du gap numérique.
 
Aujourd’hui des localités jadis peu couvertes en réseaux de télécommunications sont maintenant entrées de plain-pied dans l’ère nouvelle des communications avec un parfait maillage par Sonatel en réseau de dernière génération (2G, 3G+, Adsl…). On peut citer : Seul, D’Ondjiva, Baladine,Dom bondir, Diocadou, Tambouille, DiouloulouThionck Essyl, Sindian, Marsassoum, Ndiamacouta, Diattacounda, Kounkané, et Bounkiling.
 
En janvier 2018, Kolda et Kédougou, seront totalement couvertes par le réseau 4G d’Orange. Le raccordement de la zone touristique de Cap Skiring dans un vaste réseau de transmission Fibre optique est en projet, les études sont déjà faites et les travaux vont démarrer au courant de l’année prochaine.
 
Sonatel est, depuis le 11 juillet 2016, le seul opérateur au Sénégal à avoir déployé une technologie 4G pour permettre à ses clients de profiter du meilleur de l’Internet Haut débit sans devoir payer plus : la 4G au même prix que la 3G avec un débit 140 Mbps soit 7 à 10 fois plus que la 3G (+ de 20 Mbps).
 
Par toutes ces actions, activités et rencontres avec les autorités de la région de Ziguinchor, le groupe Sonatel réaffirme sa volonté d’être à l’écoute de l’ensemble de ses parties prenantes partout au Sénégal, mais aussi un acteur citoyen du bien-être communautaire à travers sa politique de responsabilité sociale d’entreprise.
 






Samedi 16 Décembre 2017




Dans la même rubrique :