Rufisque/Report de la présidentielle : La coordination départementale de la coalition Khalifa Président appelle à une mobilisation


La coalition Khalifa Président n'en démord pas malgré le report de l'élection  présidentielle qui devait se tenir ce 25 février. Lors d'un face à face avec la presse ,  la coordination de Rufisque est montée au créneau pour exiger une fois de plus la tenue de cette élection à date échue."  Nous rejetons cette loi anticonstitutionnelle qui a été votée à l'Assemblée Nationale par le duo Benno Bokk Yakaar et Parti Démocratique Senegalais. C'est l'occasion pour nous d'adresser nos vives félicitations aux députés de Taxawu qui se sont battus contre cette loi. Cette décision  de Macky Sall qui est impopulaire suscite une contestation  généralisée qui a déjà coûté la vie à de jeunes sénégalais" , a déclaré Cheikh Ahmed Tidiane Sambe vice coordinateur de la coalition Khalifa Président , le porte - parole du jour . A l'en croire , les membres de ladite coalition gardent toujours leur position par rapport à ce report et ne comptent pas participer au dialogue annoncé par le Président Macky Sall . " Nous réclamons le retour immédiat de l'ordre constitutionnel par le respect du calendrier républicain  pour la tenue de l'élection présidentielle. La coordination de Rufisque réaffirme sa détermination pour que la présidentielle soit tenue le 25 février car à partir du 3 février, Macky Sall le président de la République du Sénégal. Nous appelons ainsi à une mobilisation de tous les acteurs de l'opposition et de la société civile pour faire face" , a déclaré ce dernier lors d'une rencontre avec ma presse tenue ce dimanche 11 février à Rufisque. Pour rappel le président de la République Macky Sall lors d'une déclaration à la nation du 3 février avait annoncé le report de l'élection présidentielle. Par la suite les députés de la majorité et ceux du PDS ont voté une loi reportant les élections jusqu'au 15 décembre prochain .
image_56.png image.png  (2.02 Mo)
Dimanche 11 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :