Rufisque / Couverture médiatique de l'élection présidentielle 2024 : Le COSCE outille les journalistes


Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme dénommé « nietti élections", le collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) en partenariat avec le NDI, a tenu un atelier de formation des journalistes sur leurs rôle et responsabilité en période électorale. 
 
Cette activité intervient dans un contexte politique particulièrement marqué par une rupture de dialogue entre les acteurs politiques et la méfiance, voire la défiance à l'égard des institutions impliquées dans la conduite du processus électoral. Selon les formateurs, il s'agira d'outiller les journalistes dans ce contexte où la désinformation prend un peu plus d'ampleur et devient de plus en plus un fléau. "Vous savez aujourd'hui les journalistes n'ont plus le monopole de l'information. Ils ne sont pas les seuls à véhiculer les informations. Chaque citoyen maintenant peut véhiculer l'information avec les réseaux sociaux. Chaque citoyen qui a son portable peut avec son compte Facebook ou son compte tik-tok entre guillemets, véhiculer l'information. Mais, l'information devient sensible quand ça concerne les élections", a expliqué Moundiaye Cissé, le directeur de l'ONG 3D, poursuivant qu'ils veulent que les informations qui vont sortir des élections soient des informations venant des professionnels parce que le journaliste doit être différent du citoyen lambda qui véhicule l'information du moins il y a une exigence par rapport au code de déontologie qui les concerne.

La rencontre constitue également un espace pour diagnostiquer avec les journalistes sur ce qui va, ce qui ne va pas, et capitaliser ce qui s'est passé ces dernières années en matière d'élection, qu'est-ce qui a marché? Qu'est-ce qui n'a pas marché? Quels ont été les défis et les menaces,  afin de travailler ensemble pour avoir une vision claire sur comment les journalistes vont se comporter pour avoir des élections libres, transparentes mais surtout apaisées. Une invitation appréciée à sa juste valeur par les professionnels de l'information et de communication du département de Rufisque à travers la voie de leur président Maguette Ndong.
Vendredi 8 Décembre 2023
Yaya Cissokho



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :