Révision du fichier et du code électoral : Le Président Bassirou Diomaye Faye enterre la CENA et annonce une concertation nationale !


Le cinquième président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, vient d'adresser un message à la Nation à l'approche du 4 avril, date de la célébration de l'indépendance nationale. Parmi les mesures importantes annoncées, on note la révision prévue du code électoral à travers des consultations approfondies avec les acteurs du processus électoral. De plus, le président Diomaye Faye a également indiqué que la Commission électorale nationale autonome serait renforcée et que les citoyens détenteurs de la carte d'identité seraient directement inscrits sur le fichier électoral. 
Selon le nouveau chef de l'État : "Depuis l'indépendance jusqu'à nos jours, notre système politique, institutionnel et judiciaire a traversé de nombreuses périodes mouvementées, certaines plus heureuses que d'autres. Soixante-quatre ans plus tard, il me semble que le moment est venu de tirer les leçons de nos réussites et de nos échecs afin de promouvoir une gouvernance publique plus moderne, plus républicaine et plus respectueuse des droits humains. C'est pourquoi, après avoir démissionné de mon poste de secrétaire général de PASTEF-Les Patriotes, pour me placer au-dessus des dissensions partisanes, j'organiserai des consultations larges avec la classe politique et la société civile afin de réformer notre système électoral. Cela inclura le remplacement de la CENA par une Commission électorale nationale indépendante (CENI) dotée de ressources et de pouvoirs renforcés, la rationalisation du nombre de partis politiques ainsi que leur financement, et l'inscription sur le fichier électoral simultanément à la remise de la carte nationale d'identité", a-t-il annoncé parmi d'autres mesures.
Mercredi 3 Avril 2024
Mouhamadou Moustapha Gaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :