Report de l'élection : "C'était la goutte de trop qui a fait déborder le vase... un coup d'État institutionnel" (Dread Maxim)


La musique reggae est véridique, elle dénonce les tares de la société. L'auteur de "Sammkat", n'a pas porté de gants pour dire ses vérités sur la situation actuelle au Sénégal. De l'avis de Dread Maxim Amar, "le report de l'élection a mis le pays dans une situation politique, économique et sociale incertaine. C'était la goutte de trop qui a fait déborder le vase. Il y a eu trop de vies perdues, trop de destins et de familles brisées. Le peuple sénégalais croyait avoir vu le bout du tunnel après ces longues périodes d'instabilité. Je fais partie de ceux qui pensent que le report de la présidentielle est un coup d'État institutionnel. Il est grand temps d'en finir, d'aller aux élections, que le peuple puisse choisir le leader qu'il souhaite,  pour que le Sénégal puisse retrouver la paix et l'harmonie. Que l'espoir puisse revenir dans le cœur de la jeunesse sénégalaise".
 
Interpellé sur le mutisme des artistes durant ces moments de crise, le reggaeman estime que "le constat est unanime ! La plupart des porteurs de voix, des leaders, ceux que j'appelle les "Sammkat" ( berger), qui jadis ont joué un rôle important dans la vie de la nation, sont restés dans un profond mutisme. Ce nouveau single que je viens de sortir est une manière pour moi d'interpeller tous ceux qui sont capables d'aider ce pays à réagir. Il faut que nos voix se fassent entendre pour qu'on puisse retrouver notre démocratie, la paix et la stabilité que tout le monde nous envie", plaide-t-il.
Jeudi 29 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :