Rapport de la Cour des comptes sur les Fonds Force Covid-19 / Pape Djibril Fall : « Ces entités citées dans ce carnage financier doivent s’expliquer devant les sénégalais… »


Depuis le début de la semaine, c’est le sujet qui occupe l’actualité. Dans ses missions, la Cour des comptes se penche sur les administrations publiques, les collectivités locales, les agences d’exécution mais aussi, l’ensemble des entités du secteur parapublic. Ainsi, la gestion des Fonds de la Covid-19 destinés aux populations appelés : « Fonds Force Covid-19 » a été revisitée par l’organe juridictionnel. 

Mais que de surprises pour la plupart des Sénégalais. Le député Pape Djibril Fall qui s’est exprimé sur le sujet, note malheureusement que ses inquiétudes se sont finalement fondées : « J’avais prévenu en 2020 qu’il y avait des indices lourds et concordants notamment sur la façon dont on attribuait les marchés. Aussi, il faut dire que ce carnage financier est une longue tradition que nous avons. Des marchés qu’on donne à des gens qui n’ont ni la capacité financière ni la capacité technique. C’est du copinage qui se fait toujours… », regrette au bout du fil de Dakaractu, le député non-inscrit à l'Assemblée nationale.
Pire, le député de souligner son chagrin en pensant qu’à cette période où il été demandé une solidarité pour faire face aux effets de la crise sanitaire, au moment où le Khalife Général des Mourides Serigne Mouhamadou Mountakha Mbacké a mobilisé 200 millions de francs CFA, au moment où des associations comme la convention des jeunes reporters du Sénégal contribue à la lutte à hauteur d’un million de francs CFA, certains pensent à s’adonner à ces pratiques. « C’est un manque d’empathie envers les sénégalais qui ont tellement souffert en ces périodes », se désole encore le jeune député qui avait lancé l’alerte en tant que chroniqueur dans une chaîne privée.

Ainsi, Pape Djibril Fall estime que des explications claires doivent être fournies. « Il est impératif que ces entités qui ont été citées dans ce rapport s’expliquent devant les sénégalais. Une mission d’enquête serait une chose importante… Il faut sécuriser nos deniers publics », propose le parlementaire qui s’estime inquiet de ces pratiques qui, selon lui, freinent le développement...
Samedi 17 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :