Procès de Sankara : Les deux généraux désignés pour siéger en tant que Juges assesseurs militaires se sont tous excusés.


Trente-quatre ans après l’assassinat du président burkinabé Thomas Sankara, le procès historique s’est ouvert ce lundi.  

Quatorze accusés vont être jugés au cours des audiences qui ont démarré ce lundi 11 octobre devant le tribunal militaire de Ouagadougou.

Le fait nouveau dans ce procès de Sankara c’est que les « deux généraux désignés pour siéger en tant que Juges assesseurs militaires se sont tous excusés. Le général Brice Bayala s'est excusé pour des raisons de santé et de voyage. Et le général Nazindingouba Ouédraogo s'est excusé du fait des relations d'amitié et de collaboration entre lui et certains des accusés », renseigne Fenelon Massala, Journaliste reporter à Financial Afrik dans son compte twitter.

« Il sera difficile d’être objectif de juger ces gens-là », a laissé entendre le général Nazindingouba Ouédraogo qui cite entre autres le Général Gilbert Diendéré et le Colonel-Major Kafando, comme des gens avec qui il entretient des relations étroites.

L’audience a été suspendue pour analyse de cette situation…
Lundi 11 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :