Présidentielle 2024: « Le scrutin ne peut se tenir avant le 2 avril », Souleymane Ndiaye


Le Secrétaire général du parti Synergie pour un Développement Durable (S2D Yonou Naatangué), a  réaffirmé sa loyauté et sa fidélité au Président Macky Sall, dans un contexte où plusieurs leaders politiques n’osent pas se prononcer sur la situation, estime Souleymane Ndiaye. Ce dernier, face à la presse ce mardi matin, salue l’engagement du Président Macky Sall de tenir l’élection présidentielle dans les meilleurs délais comme le recommande le Conseil constitutionnel. Mais, selon le directeur de la SAPCO, l'élection présidentielle ne peut se tenir avant le 2 avril. Pour lui les conditions ne sont pas favorables.

« Avec le ventre vide les journalistes ne pourront pas faire leur travail », faisant allusion au mois de Ramadan. « Ceux qui veulent l’élection avant le 2 avril sont de mèche avec les lobbies pétroliers qui lorgnent nos ressources pétrolières et gazières.


Abordant la vague de libération qui secoue les prisons de Dakar. Le leader S2D se réjouit de cette initiative qu’il range dans le climat de l’apaisement, du dialogue pour la paix et la stabilité. Ainsi, il appelle les acteurs politiques et la société civile à se concerter pour l’intérêt de la nation.
Mardi 20 Février 2024
Falil Gadio (Stagiaire)



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :