Pr Bassirou Diomaye Faye : « Les Sénégalais sont braves mais ils sont fatigués et attendent de nous des solutions contre la vie chère ! »


Lors de son adresse à la nation sénégalaise ce mercredi, le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a solennellement déclaré : « Notre vibrante jeunesse, cœur battant de la nation, restera au centre de mes préoccupations. » Après cela il a promis des mesures urgentes afin d’atténuer pour ses concitoyens, la cherté de la vie. Une demande sociale qu’il entend prendre en charge de manière urgente au même titre que la question de l’emploi des jeunes. 

Dans ce sens, le Président Diomaye Faye s'est adressé directement aux jeunes du Sénégal en disant : « Chers jeunes du Sénégal, je fais miens vos rêves, vos aspirations, et vos ambitions légitimes de réussir pour être utiles à vous-mêmes, à vos familles, vos communautés et votre pays. L’éducation, la formation aux métiers, l’emploi, l’entreprenariat des jeunes et des femmes restent des défis majeurs à relever. J’en ferai une priorité élevée des politiques publiques, en concertation avec le secteur privé. Nous devons, à cet effet, revisiter les mécanismes existants, les améliorer et les rationaliser afin qu’ils répondent mieux aux besoins d’emploi et autres activités génératrices de revenus pour les jeunes. » 

Pour favoriser la création d'emplois, le chef d'État compte s'appuyer sur un secteur privé fort soutenu par l'État. Il a ajouté que : « Sur la base de nos besoins prioritaires, nous travaillerons ensemble pour endogéneiser notre économie », en accordant un rôle déterminant au secteur privé international.  

Face à la hausse des prix des denrées alimentaires et à la conjoncture économique difficile, le Président Faye a reconnu l'urgence de prendre des mesures concrètes à court terme. Il a souligné : « Les Sénégalais sont braves mais ils sont fatigués et attendent de nous des solutions contre la vie chère. La question du coût de la vie me préoccupe particulièrement et retient toute mon attention. Dans les jours à venir, des mesures fortes seront prises dans ce sens, après les concertations que j'entreprendrai avec les acteurs concernés » a-t-il promis.
Mercredi 3 Avril 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :