Pour diffusion de ‘’fausses’’ informations : La Russie bannit Google News sur la guerre en Ukraine

D’après les informations rapportées par les agences de presse Russe, le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse encore appelé Roskomnadzor a récemment restreint l’accès à Google News. En effet, le régulateur russe des médias accuse le site de fournir l’accès à de « fausses » informations sur la guerre en Ukraine.


Cette décision fait suite à la demande du Parquet général russe. Google News « assurait l’accès à de nombreuses publications et matériaux qui contiennent de fausses informations (…) sur le déroulement de l’opération militaire spéciale sur le territoire ukrainien », précise un communiqué de Roskomnadzor.
Mi-mars, Roskomnadzor a accusé Google et son service vidéo YouTube d’activités « terroristes », premier pas vers un possible blocage. Les autorités ont parallèlement introduit deux nouvelles infractions pénales : l’une pour la diffusion d’informations « discréditant » l’armée russe et l’autre pour la diffusion d’informations mensongères sur les troupes russes. Cette dernière infraction prévoit des peines allant jusqu’à quinze ans de prison. Elle inquiète particulièrement les opposants et les médias indépendants, qui craignent des poursuites pour toute dénonciation de l’offensive russe sur le territoire ukrainien.
Vendredi 25 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :