Papiss Demba Cissé : ‘’Le coach a toujours cru en moi’’


Papiss Demba Cissé : ‘’Le coach a toujours cru en moi’’
 (APS) - L'attaquant sénégalais de Newcastle (élite anglaise), Papiss Demba Cissé, qui, grâce à ses deux buts (2-2 contre Hull City pour la 5-ème journée en Angleterre), a certainement sauvé son entraîneur Alan Pardew du limogeage, a confié à l’APS que celui-ci a toujours cru en lui.
 
‘’S’il y a un entraîneur qui croit vraiment à moi, à mes capacités, c’est bien lui’’, a dit l’attaquant.
 
Entré à la 69-ème minute, Cissé a marqué les deux buts de l’égalisation pour son équipe qui était menée par 0-2 par Hull City.
 
''Mais, s’est-il empressé d’ajouter, l’essentiel pour moi, c’était de jouer et de marquer pour que mon équipe sorte de cette mauvaise passe''.
 
Avant ce match, les Magpies occupaient la dernière place avec deux points au compteur (deux défaites et deux nuls).
 
‘’J’avais faim de ballon, de jeu, de football et j’avais très envie de reprendre, parce qu’avant même ma blessure, je n’avais pas fait une grande saison’’, a-t-il dit, remerciant ceux qui l’ont aidé à revenir.
 
Que ce soit le chirurgien de Clairefontaine (France) qui l’a opéré ou les médecins sénégalais dont le Professeur Fallou Cissé et le kiné Goumballa, ils ont fait du très bon travail, selon Papiss Demba Cissé.
 
Sur son retour, il a expliqué que c’est lors de la dernière séance, vendredi, que son coach lui a indiqué qu’il allait le mettre sur le banc en soulignant que ‘’quand ça n’ira pas bien'', il allait entrer pour les 10 dernières minutes.
 
‘’C’est ce qui s’est passé ce soir (samedi). Quand Hull City a marqué les deux buts, je savais que j’allais entrer ‘’, a-t-il dit, saluant tous ceux qui l’ont aidé à revenir à la compétition.
 
Pour un retour à la compétition après plus de cinq mois d’arrêt (blessé en avril), Papiss Demba Cissé reconnait qu’il ne pouvait espérer mieux.
‘’Mais je sais qu’il y a du travail qui m’attend pour revenir à mon meilleur niveau’’, a dit l’attaquant des Magpies.
 
Dimanche 21 Septembre 2014




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017