PRÉSIDENTIELLE 2019 : Les conseils inédits de Tombon Guèye (Maire UCS de Diémbéring) à Macky Sall


PRÉSIDENTIELLE 2019 : Les conseils inédits de Tombon Guèye (Maire UCS de Diémbéring) à Macky Sall
Le maire de Diémbéring a lancé un appel aux contours d’un avertissement voire d’un chantage, au chef de l’Etat Macky Sall. Tombon Guèye, par ailleurs responsable départemental d’Oussouye de l’Union Centriste du Sénégal (UCS) d’Abdoulaye Baldé, a lancé son appel en marge de la session budgétaire de « sa » commune.

En effet, le maire de Diémbéring a déclaré : « quand le président de la République va enfin concrétiser encore plus ses intentions relativement à la Casamance, en mettant le zoom et (faisant) une intervention chirurgicale dans la commune de Diémbéring, il va récolter tout de suite les dividendes politiques ».

En clair, « il y a pratiquement au Cap-Skirring tous les secteurs et toutes les populations ». C’est pourquoi, a-t-il conseillé au Chef de l’Etat, « d'être très très attentif aux préoccupations de la population de Diémbéring. Il faudrait qu’il continue à dessaisir de la question des hôtels (sic) ces gens-là qui les ont monopolisés ».

Citant un certain nombre d’hôtels, il a déclaré qu’il serait important qu’ils soient « rouverts », conseillant d’autre part au Président de la République de « libéraliser le ciel » du Cap-Skirring.

S’exprimant sur la « Loi Casamance » par le biais duquel la région sud du pays a été déclarée Zone touristique d’intérêt national, Tombon Guèye a insisté sur le fait que « nous qui avons subi de plein fouet les impacts de la Loi Casamance, (il faut) qu’on reçoive une discrimination positive ».
Dans la partie Wolof de la même interview accordée aux journalistes, Tombon Guèye a été plus clair dans ces explications : « s’il (Macky Sall, Ndlr) veut avoir une majorité écrasante ici en 2019, -ce n’est un chantage car je sais qu’il est un grand politicien-, le secret se situe à un seul niveau : par exemple l’hydraulique avec l’adduction de l’eau potable au Cap-Skirring qui est un village important, s’il résout les problèmes des populations, il peut même me dire ‘’merde, monsieur le Maire !’’ parce que ce sont les populations qui vont le suivre (sic) ».

Tombon Guèye a précisé son appartenance à l’opposition, en l’occurrence l’UCS, tout en rappelant le caractère « objectif et républicain » de sa sortie médiatique. Pour lui, « jusqu’à aujourd’hui encore, je suis de l’opposition ; mais il faut être objectif et républicain dans la vie. »

Il a ensuite déclaré avoir « rencontré le président de la République qui a bien voulu nous recevoir », sans en préciser la date. Tombon Guèye a indiqué avoir saisi l’occasion pour annoncer au président de la République que « la clef, le succès du Plan Sénégal Emergent se trouvait dans la commune de Diémbéring qui est la seule, aujourd’hui, avec son village internationalement reconnu qu’est Cap-Skirring, à polariser en son sein toutes les communautés sénégalaises. »
C’est la raison pour laquelle, selon lui, « si une politique était mise en œuvre ici pour booster le secteur du tourisme qui charrie les autres, c’est tout le Sénégal qui en sentirait les répercussions. Si, aujourd’hui, les hôtels du Cap-Skirring étaient ouverts, la jeunesse du Sénégal entier allait réussir. »
À retenir que la commune de Diémbéring compte actuellement 21 villages pour 25.000 habitants.
Mardi 20 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :