Motion de censure : «C’est une motion de défiance à l’égard du PM qui n’a pas voulu poser la question du vote de confiance» (Biram Souleye Diop, Pdt YAW)


 C’est Birame Soulèye Diop, président du groupe parlementaire Yewwi Askan Wi (YAW) qui a fait l’exposé des motifs de la motion de censure du gouvernement dirigé par Amadou Bâ. Selon le parlementaire de l’opposition devant ses collègues et le gouvernement, «Cette motion se présente comme une motion de défiance à l’égard du PM qui n'a pas voulu poser la question du vote de confiance. Il devrait accepter le résultat des urnes et accepter au vote de confiance des députés. Il y va de la dignité et de la crédibilité de l’institution parlementaire »

Cependant, il note avec amertume que l’Assemblée nationale est devenue la chambre d’enregistrement du pouvoir exécutif. «Nous pouvons le qualifier par une volonté politique de bloquer la démocratie par une attitude de défiance à la légitimité du suffrage universel» fait-il savoir.
Jeudi 15 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :