Mbour/Malaise au conseil Municipal,le jardin public divisé le Maire et un de ses Conseillers....


Le conseil municipal de Mbour traverse des eaux troubles,la pomme de discorde reste le jardin public..Lors de la dernière réunion municipale,le maire a fait une proposition que le sieur Ousmane Diop ne voit pas du même oeil .Ce dernier face à la presse est revenu sur la genèse de cette affaire du jardin public et les raisons de son désaccord avec le maire sur la question...
 
" Nous sommes ici sur l'ancienne place publique de Mbour pour faire quelques réclamations. Le monde entier en l'occurrence Mbour sait que ce qui s'est passé ici il y'a trois ans. Ce lieu était érigé en place publique . Ainsi, il y'a trois ans le maire Fallout Sylla avait octroyé cette place illégalement à un promoteur du nom Ndaté Dieng pour y construire des cantines. Ils l'ont érigé en marché. Et nous habitants de Mbour épris de justice, nous avons fait un bloc pour contester les faits. La contestation commencait à aller vers le maire fallou Sylla pour réclamer la délibération qui donnait droit au promoteur de construire ces cantines. De toute façon, notre réclamation s'est soldée par une fausse délibération. Après nous l'avons attaqué en justice en civil pour qu'il nous donne la bonne délibéré qui s'est avérée fausse."
 
" Nous l'avons attaqué au pénal et il a été condamné à trois mois de prison ferme assorti d'une amende de deux millions sur ce dossier. Ensuite il a interjeté un appel qui est en cours. Maintenant, nous n'avons pas été jugés en appel. Mais ce qui s'est passé, il se trouve que le maire cheikh Issa Sall a soumis le projet au conseil municipal en disant que maintenant nous ne pouvons plus ce monsieur continuer le chantier. En ce sens, le maire le conseil municipal nous propose de continuer la voie de justice ou rasée le chantier à défaut la conseil va décider s'il est possible de collaborer avec le promoteur pour récupérer les redevances. Mieux comme le monsieur vend les cantines entre six millions et dix millions. Il a proposé à chaque cantine vendu comme il y'a 600 cantines que la mairie récupère 500 mille f cfa par cantine "
 
"Sur l'appel, le maire fallou Sylla n'aura jamais raison sur ce dossier".dira Ousmane Diop..
 
Le conseiller municipal après avoir retracer la genèse de cette affaire du jardin public de Mbour,le conseiller municipal Ousmane Diop de revenir sur le pourquoi de son désaccord avec l'édile de la ville..
 
 " Nous avons confiance en notre justice car pour la première fois un maire a été condamné . Même avec cet appel, fallou Sylla ne pourra jamais avoir raison. Cheikh Issa Sall pouvait encore au moins prendre son mal en patience en nous écoutant et en nous respectant en attendant qu'on finisse ce dossier pour délibérer a nouveau. Je précise que le maire cheikh Issa Sall marche sur les traces de fallou Sylla. Maintenant nous, nous n'allons pas nous laisser faire parce que c'est une histoire de coeur. C'est notre patrimoine. Ce monsieur venu de Thiès en laissant la place de France là-bas vient ici pour tordre notre place publique. Mais est ce qu'il n'y a pas une compétence mbouroise pour porter un projet pareil puisque ce monsieur a construit avec l'argent du contribuable. C'est honteux. Comment nous pouvons laisser une personne de Thiès récupérer l'argent des commerçants pour construire un bâtiment de cette envergure là " conclut Ousmane Diop..
Le service de la  communication du maire contactées par les confrères promettent de nous revenir.... Affaire a suivre..
Mercredi 16 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :