Matar Bâ depuis Moscou : "C'est une poule jouable, mais on ne gagne jamais un match sans l'avoir joué"


Matar Bâ depuis Moscou : "C'est une poule jouable, mais on ne gagne jamais un match sans l'avoir joué"
C'est depuis le Palais d'État du Kremlin, à Moscou que le ministre des Sports a réagi au tirage des poules du Mondial 2018. "Toutes les équipes se sont battues pour faire partie des 32 équipes qualifiées. On pouvait tomber sur une poule avec de grands noms de pays de football parce que les pronostics nous parlaient de l'Allemagne et d'autres nations de football plus importantes. Mais cette poule reste une poule de champions parce que les équipes qui la composent sont à la dernière phase de coupe du monde. C'est une poule jouable, mais on ne gagne jamais un match sans l'avoir joué. Il ne faut pas tomber dans ce piège de facilité en se disant que tout est fait", a déclaré le ministre Matar Bâ, au téléphone de son chargé de communication. Il a demandé aux joueurs et à l'encadrement de "continuer le travail avec beaucoup de sérieux, de jouer les matches, d'avoir des objectifs bien précis".
Vendredi 1 Décembre 2017




Dans la même rubrique :