MIX ENERGETIQUE : Macky Sall réussit son pari

La centrale solaire de Ten Mérina sera inaugurée le 16 janvier prochain. Macky Sall qui avait fait du mix énergétique un crédo a réussi vraisemblablement son pari. À preuve...


MIX ENERGETIQUE : Macky Sall réussit son pari
Selon Libération, la centrale de Ten Mérina (Santhiou Mékhé) sera inaugurée le 16 janvier prochain. D'une capacité de 30 mégawatts, cette centrale solaire, l'une des plus grandes d'Afrique de l'Ouest a nécessité un investissement de 30 milliards de F Cfa et participé à la consolidation des engagements du Sénégal vis-à-vis de la Cop 21.
Au-delà, la capacité de SENELEC sera encore renforcée d’autant qu’il est clair aujourd’hui que le mix énergétique est devenu une réalité sous Macky Sall.
La preuve par l’inauguration tous azimuts de centrales : la centrale éolienne de Taïba Ndiaye d’une capacité de 105 mégawatts ; la centrale électrique de Contour global au Cap des biches de Rufisque (85 mégawatts), la centrale solaire de Bokhol (20 mégawatts), la centrale solaire de Malicounda (20 mégawatts), celles de Méouane (30 mégawatts), Kahone (20 mégawatts) et Cicad 2 mégawatts.
Mieux, celle de Sendou, avec ses 125 mégawatts, sera fonctionnelle à partir de mars 2018. Ce qui fera à cette période une puissance de 407 mégawatts pour la Société nationale d’électricité qui a multiplié les résultats positifs sous Makhtar Cissé.
« Le Sénégal a subi ces dernières décennies, une crise énergétique profonde et persistante ayant quasiment anéanti ses performances économiques. Or, l’énergie est un moteur de développement économique et social. Sa maitrise est un préalable pour la productivité économique et l’amélioration des conditions de vie des populations. C’est la raison pour laquelle, j’ai engagé dès, mon accession à la magistrature suprême, une nouvelle politique énergétique fondée sur la production d’une énergie de qualité, suffisante et à un coût compétitif.
Dans ce cadre, il a été initié deux projets phares pour stabiliser ce secteur, pilier du volet économique du Plan Sénégal Emergent (PSE) », affirmait le chef de l'Etat lors de l'inauguration de la centrale de Taïba Ndiaye. On peut dire qu’il a réussi son pari...
Jeudi 4 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :