MBOUR / 5ème édition du Forum EUTOU MAODO : Serigne Cheikh Tidiane et Serigne Abdou Aziz Al Amine présents dans la salle.

La salle de Coco Beach a refusé du monde lors de la tenue du forum Eutou Maodo. Cinquième en son genre, cette édition de 2017 est marquée par la présence, dans tous les discours, des deux derniers Khalifes Généraux des Tidianes disparus tous durant cette année. Selon le Président du Comité du Bourde Populaire de Mbour, initiateur de cet après-midi de partage sur « La vie et l’œuvre de Serigne Cheikh Tidiane Sy et de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine », le choix de ce thème relève de la perte de ces hommes illustres en l’espace de six mois.


MBOUR / 5ème édition du Forum EUTOU MAODO : Serigne Cheikh Tidiane et Serigne Abdou Aziz Al Amine présents dans la salle.
Les Tidianes de Mbour se sont donné rendez-vous, au traditionnel forum organisé chaque année en prélude au Bourde Populaire. Cette année, les débats ont porté sur la vie et l’œuvre des derniers Khalifes disparus. Animés par des érudits de leur Tarikha, les débats ont tenu en haleine l’assistance de plusieurs centaines de personnes venues de tous les recoins de la ville et même du département. « Le choix des communicateurs s’explique simplement par le fait qu’à nos yeux ce sont les personnes les plus aptes à discuter des personnages qu’on a perdus à savoir Mouhamadou Lamine Diakhaté qui a longtemps vécu avec Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum et Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Wade qui a été extrêmement  proche de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine puisque pendant le ramadan, c’est lui qui officie les séances de traduction du coran dans la demeure de Serigne Babacar Sy » explique Ndiamé Diop.
Dans cette lancée, il rappelle que le fait de consacrer les communications sur les enseignements de ces illustres hommes fait partie de leurs prérogatives en tant que structure vouée à l’éducation des jeunes disciples. Par contre, précise-t-il : « il est prétentieux pour nous de dire que les gens vont changer au sortir de ce forum, mais notre rôle en tant que mouvement c’est aussi un rôle d’éducation. Et ce forum est pour nous un moment d’éduquer les jeunes qui constituent la majeure partie des membres de ce mouvement », martèle le Président du Bourde populaire de Mbour qui estime que « c’est tout le sens qu’il faut donner à ce forum ». 
A noter que ce forum est une activité organisée en prélude au grand Bourde populaire qui se tiendra le 26 novembre au Stade Caroline Faye de Mbour. Dans ce même ordre, une caravane sera organisée à deux jours du bourde. « C’est une caravane de sensibilisation, de mobilisation et d’information mais nous ne voulons pas faire de cette caravane un évènement de taille mais juste dans le cadre de la communication, elle est prévue le vendredi », a-t-il clarifié. D’autres personnalités présentes lors de cet évènement restent le professeur Bakary Samb chargé de la synthèse des différentes causeries et de son jeune frère Cheikh Tidiane Samb qui était le modérateur. Ahmadou Barro, père du grand homme de Dieu Thierno Mouhamadou Mansour Barro de Mbour, était le parrain de la 5ème édition du forum EUTOU MAODO. 
Mardi 21 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :