MAIRIE DE MBACKÉ / Le 1er adjoint au maire et son acolyte face au sévère réquisitoire du maître des poursuites.


Suite à un réquisitoire assez sévère, ce jeudi, du maître des poursuites du tribunal de grande instance de Diourbel, le 1er adjoint au maire de Mbacké pourrait écoper d’une peine de prison, tout comme l’agent d’état civil considéré comme son acolyte dans cette affaire.

Mor Sow, considéré par beaucoup de Mbackois comme un homme serviable et très courtois, est poursuivi pour faux en écriture authentique, usage de faux et complicité d’usage après avoir délivré un document irrégulier à un joueur de navétanes.

Une peine de 2 ans dont 6 mois ferme a été requise contre lui et son codétenu. Le délibéré aura lieu le jeudi 13 janvier 2022. Affaire à suivre…
Jeudi 6 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :