Locales 2022 / Ville de Rufisque : « Les investitures pour la ville seront une affaire des Rufisquois et des Rufisquois seulement » (Ismaïla M. Fall, APR)


La mairie de la ville de Rufisque attise les convoitises des hommes politiques à quelques mois des élections de 2022. Plusieurs leaders politiques montrent leurs intérêts pour la ville et les conflits d'intérêt ne manquent entre Apéristes. Pourtant le dernier mot revient au chef du parti, par ailleurs président de la République du Sénégal.  

 

Selon Ismaïla Madior Fall, ministre d'État, " le consensus ne se décrète pas, ne s'obtient  du jour au lendemain, mais arrive au bout d'un long processus. Nous, on a débuté ce processus. Et ce processus c'est discuter de la candidature au niveau de l'Apr. C'est très important. Moi je suis membre de l’APR, membre du secrétariat exécutif de l'APR. Je suis le seul Rufisquois membre dudit secrétariat.... Je suis en train de mener ces négociations pour que ces candidatures à défaut d'être unanimes, soient consensuelles. Au cas contraire qu'elles soient majoritaires...", a-t-il fait savoir.  

 

Mais, le ministre candidat à la ville de Rufisque de dire  que « Oumar Guèye ne doit pas s’immiscer dans les investitures à Rufisque. Les investitures pour la ville de Rufisque seront une affaire des Rufisquois et des Rufisquois seulement. Nous nous n’irons pas à Sangalkam pour choisir un candidat, nous n'irons pas à Bargny non plus. Et la guerre de Rufisque, sera comme la guerre de Troie, elle n’aura pas lieu. » Une manière pour lui de calmer les esprits après plusieurs sorties médiatiques de partisans de tous bords. 

 

Une occasion aussi saisie par le Ministre d'État Ismaïla Madior Fall pour rappeler que l'APR n'est pas seul, il est dans la coalition BBY, il faudra alors prendre en compte plusieurs paramètres pour choisir les candidats pour les locales de 2022, avec un travail qui se fera à la base, a-t-il annoncé. C'était en marge d'une visite qu'il a effectué ce 31 août au quai de pêche de Rufisque...

Mercredi 1 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :