Ligue 1 - Peu importe s'il continue de ronronner, le PSG met la pression sur les Olympiques


Ligue 1 - Peu importe s'il continue de ronronner, le PSG met la pression sur les Olympiques
Quoi qu'il arrive dimanche lors du choc à Monaco, Lyon sera toujours leader. Mais l'OL commence à sentir le souffle des Parisiens dans leur cou. En s'imposant face à Rennes (1-0), vendredi en ouverture de la 23e journée, le  PSG  est revenu à seulement un point à la deuxième place. Avec une équipe remaniée, Paris n'a toujours pas répondu aux attentes sur la qualité de son jeu, mais il poursuit sa bonne série de cinq victoires, dont trois en championnat. Au Parc des Princes, un éclair collectif conclu par Ezequiel Lavezzi  (29e) a suffi au bonheur des hommes de Laurent Blanc. Les Rennais (10e), eux, n'ont plus gagné depuis sept matches en Ligue 1 (cinq défaites, deux nuls).
Sur une action, le PSG a montré ce que l'on attend de lui. Ce qu'il est capable de faire lorsque ses talents se mettent au diapason. Suite à une accélération d'Ibrahimovic, Rabiot a adressé une balle piquée dans la surface pour Pastore qui a remis sur Lavezzi en une touche de balle. Un mouvement collectif magnifique que l'Argentin, titulaire pour la première fois depuis mi-décembre, n'a eu qu'à conclure pour inscrire son troisième but de la saison (29e, 1-0). Le premier tir parisien du match a fait mouche. Mais c'est à peu près tout ce qu'a montré Paris en première période.
Avant un mois de février marathon, le turnover opéré par Laurent Blanc (Matuidi, Verratti, Maxwell ou Lucas sur le banc) n'a sans doute pas aidé. Heureusement pour le PSG, Rennes n'a pas non plus été très dangereux avec une équipe plutôt défensive. Mais à force de manquer le break (Ibrahimovic 42e ; Cavani 49e, 69e), le club de la capitale s'est fait quelques frayeurs lors d'une fin de match plus enlevée.
Samedi 31 Janvier 2015




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017