Libération de Sonko/ Macky Sall : « Chacun peut bénéficier de la clémence et que le peuple souverain fasse son choix »


Interpellé sur la question de la libération d’Ousmane Sonko, le président de la république Macky Sall lors de l’entretien avec la presse nationale ce jeudi, n’est pas contre.  « J’ai indiqué ces derniers temps, la nécessité de faciliter la libération de certains détenus. Le pays a besoin de pardon et de réconciliation. Nous avons besoin de voir notre pays poursuivre sa trajectoire économique.  Nous allons prendre toutes les dispositions » a soutenu le chef de l’Etat qui dit avoir toujours appelé à un dialogue inclusif. « Il nous faut nous réconcilier. Aucune personne n’est écartée. Chacun peut bénéficier de ces mesures de clémence. Ma responsabilité c’est d’être le garant de l’unité nationale et de l'intégrité territoriale. Si nous devons passer par des lois, pourquoi pas. Nous devons éviter cela. Il faut que chacun de nous soit prêt » ajoutera-t-il.



Pour le chef de l'Etat, le dialogue semble être une bonne option pour faire retrouver tous les acteurs autour de la table.
Jeudi 22 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :