Le président ukrainien se dit prêt à des négociations avec Moscou, mais pas au Bélarus


Le président ukrainien a rejeté dimanche la proposition russe de pourparlers à Gomel au Bélarus, car ce pays sert de base arrière à l'invasion de l'Ukraine, affirmant que "n'importe quelle autre ville" conviendrait. « Varsovie, Bratislava, Budapest, Istanbul, Bakou. Nous les avons toutes proposées. Et n'importe quelle autre ville nous conviendrait, a-t-il dit dans une vidéo en ligne.
Agence France-Presse
Dimanche 27 Février 2022
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :