« Le parrainage va révolutionner la politique au Sénégal, il va complètement changer les paradigmes de la vie politique Sénégalaise. » Ismaila M. FALL (Ministre)


Le réseau des enseignants a organisé, ce Samedi  04 Août dans la salle des fêtes de la ville de Rufisque, un panel  dont l’objectif est de sensibiliser les militants sur le parrainage qui sera bientôt officiellement lancé. Rencontre, présidée par le garde des Sceaux,  Ministre de la Justice M. Ismaila Madior FALL, qui s’est tenue en présence du coordonnateur national, M. Youssou TOURÉ. Selon le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, « Le parrainage va  révolutionner la politique au Sénégal, il va complètement changer les paradigmes de la vie politique Sénégalaise. On  va passer d’une étape à une autre étape. Une étape où tout le monde pouvait être candidat, une étape où on pouvait avoir des dizaines et des dizaines de candidats à des élections législatives, à des élections locales, comme on l’a vu lors des dernières législatives. Cette page se ferme et on ouvre une nouvelle page de l’histoire politique du Sénégal. C’est la page du parrainage. C’est la page où désormais ce sont les citoyens qui vont décider de qui va être candidat, de qui ne peut pas être candidat. On redonne la parole aux citoyens. C’est une phase où on va rationnaliser les candidatures, il n’y aura plus de pagaille dans le système électoral, avec des dépenses incontrôlées. Les élections vont devenir moins cher.» Il a par la suite  salué cette initiative du réseau des enseignants, car selon lui, « il est important de savoir ce qu’est le parrainage. Il important que les citoyens sachent qui parrainer et comment parrainer. Il faut qu’ils sachent les règles qu’il faut respecter » Pour ce qui est du parrainage du candidat Macky SALL, le garde des Sceaux ne se fait aucun souci, car selon lui, « en une journée on peut trouver le nombre de parrains nécessaires. Mais en réalité, il faudra réaliser ce qu’on appelle un parrainage qualitatif. Cela veut dire que ce n’est pas le nombre qui va être important, mais faire en sorte que des citoyens qui viennent d’horizon divers, qui ont des profils différents, des vocations différentes… puissent porter le parrainage du président »
Dimanche 5 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :