Le MFB sur le rapport de la CC : « Concernant les suites judiciaires et administratives préconisées, la réglementation en la matière sera appliquée et les mesures appropriées prises »


Le Président de la République Macky Sall, hier en conseil des ministres, s’agissant de la transparence dans la gestion des finances publiques a réitéré son attachement à la transparence. Un exercice auquel s’est essayé cet après-midi le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha BA. Il a en conférence de presse, indiqué que le Gouvernement donnera suite aux recommandations de la Cour des Comptes et s’attachera à les capitaliser, pour améliorer ses procédures et dispositifs d’exécution des marchés prenant en compte les enseignements de la gestion telle que nous l’avons vécu avec la Covid-19.

En outre, concernant les suites judiciaires et administratives préconisées, la réglementation en la matière sera appliquée et les mesures appropriées prises, a-t-il aussi fait savoir. Conformément aux procédures, pour les fautes de gestion commises par les gestionnaires, le Premier Président de la Cour des Comptes saisira la Chambre de Discipline Financière (CDF) tandis que pour les faits susceptibles d’être qualifiés de délits ou de crimes, il saisira le Ministre de la Justice, avait aussi fait savoir le MFB.

Enfin, dira le ministre, au total l’exploitation de ce rapport devra contribuer à raffermir notre option en matière de redevabilité, tout en permettant une amélioration significative de la gestion de nos finances publiques. Il a, pour conclure, indiqué que force est de reconnaître que les manquements relevés par la Cour des Comptes ne peuvent remettre en cause les résultats probants obtenus par notre pays dans la mise en œuvre du PRES...
Vendredi 23 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :