LE CLUB DES INVESTISSEURS DU SÉNÉGAL SE RÉTRÉCIT COMME PEAU DE CHAGRIN : Khadim Kébé, fils de Ndiouga Kébé et patron de Focus SA, rend le tablier.

Le fils de feu Ndiouga Kébé, Khadim Kébé, patron de Focus SA qui s’active dans l’immobilier, a lui aussi décidé de marcher sur les pas du Pdg de Sagam, Abderrahmane Ndiaye et de l’experte financière Thiaba Camara Sy. En effet, Khadim Kébé a rendu le tablier hier du Club des investisseurs du Sénégal. Une démission notifiée au président Babacar Ngom par correspondance.


La saignée continue au niveau du Club des investisseurs sénégalais (CIS) comme l’avait annoncé « Les Échos » dans sa livraison d’hier. 

 

En effet, à la suite des démissions du PDG de Sagam, Abderrahmane Ndiaye et de l’experte financière Thiaba Camara Sy, c’est au tour de Khadim Kébé, Administrateur Directeur général de Focus SA de rendre le tablier. 

 

Le fils de feu Ndiouga Kébé, qui s’active dans le secteur de l’immobilier, a lui aussi décidé de tourner le dos au président du Club des investisseurs, Babacar Ngom. 

 

A cet effet, une correspondance a été adressée au patron dudit Club pour motiver sa décision. « J’estime que pour la bonne marche du Club des investisseurs sénégalais, nous avons besoin d’une participation plus globale et plus démocratique qui permettrait à tous les brillants esprits et à tous les talents qui le composent de pouvoir apporter leur expérience et leur savoir-faire de manière pratique », écrit-il. 

 

Avant de lâcher : « dans les conditions actuelles de fonctionnement du Club, je considère que ma présence n’apporte pas de plus-value significative qui puisse justifier ma qualité de membre. Par conséquent, je me retire du Club », a indiqué Khadim Kébé dans sa lettre.

 

A l’origine de cette démission supplémentaire, la motion de soutien du Club des investisseurs à la société Akilee dans son différend qui l’oppose à la Société nationale d’électricité (Senelec). Une démarche qui ne favorise pas la démocratie au sein du Club. 

 

Toutefois, en dépit de cette séparation, il n’a pas manqué de faire preuve de gentleman. « Je voudrais tout d’abord vous remercier vivement de l’honneur que vous m’avez fait en me cooptant pour être parmi les 50 premiers membres du Club des investisseurs sénégalais. J’ai été particulièrement fier de côtoyer ces illustres chefs d’entreprises, femmes et hommes d’affaires qui font la fierté de notre pays. De par leurs succès, ils sont les preuves irréfutables que notre pays a les compétences nécessaires pour décoller et rejoindre le concert des nations développées », a rappelé le fils de Ndiouga Kébé. 

 

« Je reste convaincu que les objectifs définis initialement, les valeurs et l’engagement que nous partageons demeurent bonnes et méritent d’être poursuivis. Je suis persuadé que vous continuerez sur ce chemin parsemé d’obstacles mais tellement essentiel pour l’avenir de notre pays », martèle le patron de Focus SA.

Mercredi 20 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :