L'AJS sur la dame « pelotée » de Sacré-Cœur : « Ces justiciers autoproclamés n'avaient nullement le droit de VIOLER son intimité... Nous veillerons à ce qu'ils soient punis sévèrement... »

L'affaire de la femme humiliée, la dignité violée par des hommes à travers une vidéo scandaleuse, publiée sur les réseaux sociaux, fait réagir l’association des juristes du Sénégal. Elles (ses membres) s'autosaisissent et prennent la défense de la victime. Elles comptent user de tous les moyens possibles pour punir cet acte. « Ces justiciers autoproclamés n'avaient nullement le droit de VIOLER son intimité, de l’humilier publiquement comme ils l’ont fait, encore moins de publier cette vidéo, la livrant ainsi à la vindicte populaire, via les réseaux sociaux », fustige Mme Sakho, la chargée de la communication de l'association.
Pour punir l'attitude de ces délinquants, ils prévoient de porter l’affaire devant la justice, afin que le droit soit appliqué dans toute sa rigueur. D'autant plus que l’affaire est aussi grave que la présumée voleuse fait l'objet d'un traitement psychiatrique, dans une structure hospitalière de la place, comme en atteste son dossier médical.
Ainsi, la victime obtiendra une assistance judiciaire et psychologique, afin que les auteurs de cet acte soient punis...


Mardi 21 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :