KOLDA / Boubacar Baldé (président régional des handicapés) : "Nous n'allons pas voter pour le parti au pouvoir si la loi d'orientation..."


Les handicapés de la région de Kolda à la tête desquels se trouve Boubacar Baldé,  décident de ne plus voter pour le pouvoir si la loi d'orientation sociale n'est pas promulguée par le président de la République. Ils estiment que la "loi est votée" et "non promulguée" pour changer leurs conditions de vie. C'est pourquoi, Boubacar Baldé et ses amis sont déterminés à aller jusqu'au bout de leur combat.
 
 
À l'en croire, "il faut que le président de la République Macky Sall signe le décret portant sur la loi d'orientation sociale des handicapés, sinon on ne va pas voter pour lui. Avec l'effectivité de cette loi d'orientation, nos conditions de vie sont appelées à changer. Et cette loi avec une nomination d'une autorité à sa tête sera encadrée par dix présidents de région pour nous accompagner."

Dans la foulée, il précise : "en promulguant cette loi, elle ne s'occupera uniquement que de la problématique des personnes handicapées. Et nous sommes conscients que le ministre de l'action sociale ne peut pas tout faire comme l'éducation, le transport, le logement ou la santé entre autres. C'est pourquoi, il nous faut une autorité conformément à la loi d'orientation sociale. Et dans cette dynamique, si la loi n'est pas promulguée on ne va plus voter pour la mouvance présidentielle..."
 
En ce sens, il rappelle : "d'ailleurs, il est inscrit dans cette loi les fonds d'appui pour les handicapés qui devront nous soulager beaucoup. C'est pourquoi, la non promulgation de cette loi handicape les handicapés de ce pays.
Jeudi 15 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :