Justice climatique : Les Émirats arabes unis débloquent une somme de 30 millions de dollars


Dans le cadre du financement aux changements climatiques, les Émirats Arabes Unis ont annoncé une enveloppe de 30 milliards de dollars. Une annonce faite ce vendredi à l’occasion de l’ouverture de la COP28 qui regroupe différents chefs d’État du monde. 

Sa majesté Mohammed ben Zayed Al Nahyane, a estimé que l’objectif de ce fonds vise en effet, à stimuler l’investissement dans le but d’atteindre 250 milliards de dollars d’ici à 2030. Cette rencontre constitue un sommet mondial action climat, durant laquelle les dirigeants du monde ont annoncé une vision cohérente visant à garantir que le financement climatique soit plus disponible, accessible et abordable. Il s’agit de tendre vers la transformation du financement climatique qui est essentiel pour réaliser les progrès dans le domaine de l’environnement. 

 

Le président Macky Sall qui prend part à ce rendez-vous mondial a vu une de ses préoccupations soulevée : « la justice climatique ». Une question que le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a soulevé lors de sa prise de parole. « Le G20 qui représente 95% des émissions mondiales doit prendre la main. Nous devons accélérer nos transitions équitables et justes vers les énergies renouvelables. La limite 1,5 n’est possible que si nous arrêtons les énergies fossiles et les éliminer de façon progressive » a déclaré le SG Guterres. L’urgence est de financer l’adaptation climatique. Les « gros pollueurs » sont ainsi interpellés...

Vendredi 1 Décembre 2023
Cheikh S. FALL



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :