Inondations au Sénégal : lancement de l'étude hydrologique et hydrogéologique sur des bassins versants


La Direction de la Prévention et de la Gestion des Inondations PGIIS en collaboration avec l'Agence Française de Développement (AFD) et le Fond Vert Climat (FVC), a procédé ce 16 janvier 2024 au lancement du projet « d’étude hydrologique et hydrogéologique de quelques bassins versants » du pays. Ce projet vise à identifier et à mettre en œuvre des mesures structurelles et non structurelles de réduction des inondations dans des régions à risque. Elle cible ainsi sept régions pilotes du Sénégal, notamment l’axe Diourbel-Touba, le triangle Dakar-Joal-Tivaouane, Kolda, Tambacounda, Kédougou, l’axe Kaffrine-Kaolack, et Matam. 

Ce projet résulte des études cartographiques des zones inondables au Sénégal lancées par le PGIIS. Vingt-neuf villes, dont sept vulnérables aux inondations, ont été identifiées. Ce projet devrait durer 22 mois et est financé par le Fonds Vert Climat (FVC) à hauteur de 2 millions 800 mille euros, soit près de deux milliards.

Mardi 16 Janvier 2024
Alain Bonang



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :