Guinée : Alpha Condé autorisé à se rendre à l'étranger pour une visite médicale, le ministre de la justice révoqué


Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), junte militaire de transition proclamée en Guinée a autorisé l'ancien président Alpha Condé à se rendre à l'étranger pour une visite médicale qui ne peut dépasser un mois sauf avis de médecins. Selon le communiqué du CNRD publié ce vendredi soir, cette autorisation de voyager est rendue possible grâce à l'engagement de la CEDEAO qui aurait promis de ramener Alpha Condé en Guinée après ses contrôles médicaux.  En parallèle, Fatoumata Yarie Soumah, ministre de la justice a été limogée. Selon plusieurs médias guinéens elle a été remplacée par son secrétaire général Moriba Alain Koné. Quelques heures plus tôt, la désormais ancienne ministre de la justice avait recadré le ministre secrétaire général de la présidence de la République. Selon « Gangan » répondant à un courrier de ce dernier qui l'informait d'une rencontre entre le président du CNRD et le personnel de la justice notamment les chefs de juridictions le 2 janvier au palais Mohamed V pour parler de la politique pénale de la transition, Fatoumata Yarie avait rappelé au colonel Amara Camara qu'en tant que garde des sceaux, c'est à elle de solliciter une telle audience si elle le juge nécessaire et non quelqu'un d'autre. Une réponse qui n'est apparemment pas du goût de la junte militaire qui, après avoir limogé Yarie Soumah, a fait passer un autre communiqué pour réitérer la tenue de la rencontre à laquelle la ministre révoquée s'était opposée.
 
 
 
Samedi 1 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :