Football : Quand Édouard Mendy et Alfred Gomis perdent de leur superbe…

Leurs transferts à Chelsea et au stade de Rennes étaient l’un des feuilletons du mercato d’été. Le gardien international sénégalais, Édouard Mendy (28 ans, 1m97) qui avait conquis l’Angleterre et la Premier League dès ses premières prestations plus que convaincantes, se retrouve désormais dans le dur avec Chelsea. De l’autre côté, dans la ligue 1 française, Alfred Gomis (27 ans, 1m96) qui avait été expressément recruté pour remplacer son compatriote dans la cage rennais, se retrouve numéro 2 après un début de saison compliqué.


Football : Quand Édouard Mendy et Alfred Gomis perdent de leur superbe…

Édouard Mendy, le temps de l’acclimatation et le coup de « Blues » de Chelsea…

 

25 millions d’euros pour s’offrir l’un des meilleurs gardiens de but du moment, c'était le pari fait par Chelsea et Franck Lampard en concertation avec le portier légendaire des Blues Petr Cech. Un choix qui s’est avéré très vite décisif puisque dans les buts de Chelsea l’ange gardien Mendy s’est installé tout naturellement comme un leader incontournable. Séduisant les british de par sa présence sur sa ligne, ses envolées aériennes et ses arrêts spectaculaires.

 

À titre d’exemple, le 21 novembre 2020, Mendy affichait au compteur, 07 clean-sheet (Match bouclé sans encaisser de buts) en 09 matches disputés toutes compétitions confondues avec Chelsea. Dont 04 clean-sheet en Premier League, à l’issue de la 9e journée de championnat. Lors de son 16e match dans le but de Chelsea Édou pouvait encore se targuer d’un 10e clean-sheet après 16 rencontres jouées au total. Des chiffres qui, contre toute attente, plaident encore en faveur de l’international sénégalais qui présente un bilan de : 16 matches et 07 clean-sheet en PL, 05 matches et 04 clean-sheet en Ligue de champions pour un total de 11 clean-sheet en 25 rencontres avec Chelsea. Bien mieux que les 02 clean-sheet en 34 matches toutes compétitions confondues de son concurrent Kepa.

 

Pourtant, malgré ses chiffres éloquents, le numéro 1 de la sélection sénégalaise traverse une période assez compliquée avec un Chelsea fébrile et en grande difficulté depuis quelques journées (19 journées, 23 buts pris, 8e au classement.) Avec quelques mauvaises sorties à son actif, un penalty concédé et une fébrilité inhabituelle dans ses relances et autres dégagements, Édouard  Mendy qui est beaucoup trop souvent abandonné par ses défenseurs, est tout simplement en train de s’acclimater au championnat Anglais. Une baisse de régime dont devrait se remettre assez rapidement le Lion réputé pour son mental de fer.

 

Alfred Gomis encore à la recherche de ses marques au stade de Rennes

 

S’agissant d’Alfred Gomis, la situation est bien différente et sa place de numéro 1 plus que jamais remise en question. Après cinq titularisations d’affilée en Ligue 1 (Aucun clean – sheet), Gomis qui n’a pas vraiment convaincu au poste (15 buts pris en 09 matches toutes compétitions confondues), a vu son intégration mouvementée stoppée net par une blessure à la hanche. Une aubaine pour sa doublure Romain Salin qui s’est installée depuis quelques rencontres au poste de numéro 1. De retour sur le banc depuis déjà trois journées, Amigo Gomis, ronge son frein sur le banc de touche avec une étiquette de numéro 2 qui plane sur sa tête.

 

Dans l’ombre d'Édouard Mendy…

 

Il faut dire que ce n’est pas du tout aisé de remplacer le brillant Edouard Mendy qui gardait le but Rennais. Malgré les « recommandations » de son ami et compatriote Édouard Mendy, Gomis semble subir un peu la comparaison. Arrivé chez les Bretons pour 10 millions d’euros, l’ancien gardien de Spal, peut invoquer pour sa défense, la mauvaise passe de Rennes qui balbutie son football en cette première partie de saison. Si l'entraîneur rennais ne s’est pas officiellement prononcé sur le choix de son gardien titulaire, Gomis semble être en ballotage défavorable.

 

Un passage à vide pour nos Lions en quête de second souffle pour se relancer.

Mercredi 20 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :