Enseignement Supérieur/Concertation avec les universitaires : Les fortes recommandations du gouvernement !


Le Premier ministre, Amadou Ba, a présidé ce Jeudi 22 Février, une rencontre de concertation sur l'état de l'enseignement supérieur avec la communauté universitaire dans les locaux dudit à Diamniadio. Cette rencontre entre dans le cadre de la mise en œuvre de la volonté de l'État de faire de l'Enseignement supérieur un levier essentiel de développement, un vecteur de création de richesse intellectuelle et économique.

Elle a réuni le gouvernement, des universitaires entre autres sommité du secteur éducatif qui ont soulevé des questions au cours de ces discussions qui ont duré environ quatre (4) tours d'horloge. À cet effet, 11 mesures fortes liées aux problématiques de l'apprentissage universitaire ont été retenues.

1- Le Ministre de l’Enseignement supérieur prendra les dispositions nécessaires, en relation avec le ministre chargé des Finances pour accélérer la réalisation et la mise en service des chantiers
prioritaires des Universités ;
2- Le Ministre de l’Enseignement supérieur en relation avec le ministre chargé des Finances prendra les mesures utiles pour diligenter les
chantiers des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) de Thiès, des Espaces numériques ouverts (ENO) ainsi que des Instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP) ;
3- Le Ministre des Finances soumettra, à validation, un planning d’apurement des dettes fiscales, sociales et dépenses permanentes (Eau et Electricité) des Universités ainsi que des dettes dues aux
repreneurs. Il procédera à un audit des dépenses sociales en vue
de mettre en place un mécanisme de rationalisation ;
4- Le Ministre de l’Enseignement supérieur prendra, en relation avec les instances académiques des universités, les mesures idoines pour le réajustement du calendrier universitaire ;
5- Le Ministre de l’Enseignement supérieur soumettra à validation, un plan spécial de recrutement de nouveaux personnels d’enseignement et de recherche (PER) en tenant compte des
besoins de chaque université ;
6- Le Ministre de l’Enseignement supérieur soumettra, à validation, les conclusions de l’étude prospective sur les flux d’étudiants en Master et Doctorat, en vue d’améliorer les taux d’encadrement ;
7- Le Ministre de l’Enseignement supérieur procédera à la finalisation du processus de lancement du premier satellite sénégalais
GAINDE SAT ;
8- Le Ministre de l’Enseignement supérieur veillera à la mise en service diligente du Super Calculateur au bénéfice des chercheurs et utilisateurs ;
9- Le Ministre de l’Enseignement supérieur prendra, en relation avec le ministre chargé des Finances, les dispositions utiles en vue d’achever les travaux des résidences des campus sociaux ;
10- Le Ministre de l’Enseignement supérieur soumettra, à validation, un programme spécial d’équipement (outils et connectivité) des universités afin de promouvoir l’enseignement à
distance ;
11- Le Ministre des Finances poursuivra les efforts d’apurement de la dette due aux Etablissements privés d’Enseignement supérieur (EPES).

À en croire le chef du gouvernement, les ministres concernés vont mettre en œuvre sous la coordination de la primature ces recommandations arrêtées et compte rendu sera fait à monsieur le Président sur certaines décisions qui nécessite absolument son arbitrage.
Jeudi 22 Février 2024
Yaya Cissokho



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :