Enjeux et défis du sport sénégalais à l’horizon 2022 : L’ISM, les spécialistes du sport et Laliga ont posé le débat.


Dans le cadre du master class en marketing sportif prévu à l’ISM  du 25 au 28 février, le groupe ISM qui recevra ce master class a pris les devants en organisant une table ronde ce jeudi 30 janvier, autour du thème portant sur les « Enjeux et défis du sport sénégalais à l’horizon 2022. » Durant deux tours d’horloge, des spécialistes du sport Sénégalais tels que la journaliste Mame Fatou Ndoye, le conseiller du chef de l’État en sports, Ndongo Ndiaye, ont fait le diagnostic sans complaisance du sport sénégalais. Le tout en présence du représentant de Laliga au Sénégal, Kevin Yalale. 
Les débats ont été orientés dans un premier temps autour des sports sénégalais dans leur globalité, avec une certaine insistance sur le football local qui peine à prendre son envol entravé par un déficit en investissement dans les infrastructures et une défaillance managériale.  De l’avis du conseiller en sports auprès de la présidence, Ndongo Ndiaye, il est temps de changer d’approche et de mentalité pour tendre vers une autre perception du sport. Un soutien de l’État sénégalais oui… Mais au préalable, il exhorte le secteur privé à une plus grande implication.
Avec cette collaboration, l’Institut supérieur de management (ISM) et Laliga entendent ouvrir le monde du sports marketing à tous. À titre de rappel, le groupe ISM et la ligue Espagnole de Football ont lancé au mois de septembre dernier un accord de collaboration. Ainsi, un programme certifiant en marketing sportif sera lancé afin de permettre aux participants de comprendre les contours du sport-business...
 
Vendredi 31 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :