Emigration clandestine / Les remontrances de Thierno Cheikhou Oumar Bachir Tall à la jeunesse : « Un bon croyant, ne se jette pas à la mort »


Emigration clandestine / Les remontrances de Thierno Cheikhou Oumar Bachir Tall à la jeunesse : « Un bon croyant, ne se jette pas à la mort »
Le drame de l’émigration clandestine continue de pousser les autorités politiques, religieuses et coutumières à sensibiliser les jeunes qui ayant perdu tout espoir, se lancent dans une aventure incertaine. 

Cette fois-ci, c'est au tour d'un guide religieux, en l'occurrence Thierno Oumar Bachir Tall, le fils aîné du Khalife général de la famille omarienne, de se prononcer sur le sujet. Dans son message adressé à la jeunesse en cette période de Covid-19, il va rappeler que "la réussite est en Afrique. Par conséquent, notre jeunesse doit croire en elle et ne pas s'engager au risque de sa vie dans des aventures sans lendemain, car sa place est ici".

"Un bon croyant ne se jette pas à la mort. Réussir ou périr ne doit pas être l’apanage d’un musulman. Restons dans notre pays et travaillons pour notre propre réussite et pour le développement de l’Afrique", conseille Thierno Oumar Bachir Tall. Étant donné que d’autres l’ont fait, il est clair que nous pouvons le réussir . "Nous connaissons beaucoup de nos compatriotes qui, partis de rien, sont devenus de grands opérateurs économiques de ce continent. Les exemples sont nombreux."

Il faut toujours penser à ses parents, à ce qu’ils endurent quand nous périssons dans la mer. "Nous n’avons pas le droit de leur donner autant de douleur, de peine et d’amertume. Soyons conscients des dangers qui nous guettent avec cette fameuse traversée de l'Atlantique et sachons qu'Allah interdit au fidèle de se jeter dans quelque chose qui pourrait lui ôter la vie", a sermonné le guide religieux.

Thierno Oumar Bachir Tall invite également les gouvernements des différents pays à redoubler d’efforts pour inciter les jeunes à rester en Afrique, d’y travailler et réussir au pays, parce qu'il est de notre responsabilité à nous tous de développer le Sénégal et l’Afrique.
Mardi 17 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :