Dread Maxim sur le dialogue national : "C'était juste deux jours de mascarade!"


Artiste Reggaeman, Dread Maxim Amar, au détour d'un entretien avec Dakaractu, s'est prononcé sur la situation politique au Sénégal, notamment  le dialogue national initié par le chef de l’État Macky Sall et qui a pris fin, ce mardi 27 février 2024.
 
Pour l'auteur de "Use sa Brain", "c'était juste deux jours de mascarade", car les sénégalais n'ont juste besoin que de connaître la date de l'élection.  "À mon avis, c'est une grosse perte de temps, d'énergie et d'argent. Je dirais plutôt que c'est juste une grosse mascarade. Nous voulons juste une date, rien qu'une petite date pour aller exercer notre devoir citoyen", fait savoir le chanteur. 
 
Ainsi, poursuit-il, "Le conseil constitutionnel a tranché, le reste est simple. Il n'y a pas à tergiverser. Ceci a trop longtemps duré. Le peuple sénégalais est à bout de souffle pour avoir trop longtemps retenu son souffle. La jeunesse a perdu tout espoir de lendemain meilleur. Une pensée pour les victimes des Émeutes et à ces centaines de jeunes qui dorment au fond de l'océan parce que les "bergers" ont laissé le troupeau à la merci des grands méchants loups", a martelé, le reggaeman Dread Max, qui a souvent dénoncé la mauvaise gouvernance dans ses chansons.  
Mercredi 28 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :