Dialogue national : Salihou Kéïta salue l’initiative, tacle les non partants et proroge l’élection après le 02 avril.


Le dialogue proposé par le président de la République Macky Sall est d’une nécessité totale pour le directeur général du Cices, Salihou Keita. 
Dans une interview accordée à Dakaractu, ce dernier est largement revenu sur la main tendue du Chef de l’État visant une solution définitive à la crise que traverse le pays et garantit la continuité de l’État.
 
Cependant, malgré son souhait de voir toutes les forces vives répondre à l’initiative, il y’a lieu de relever que 16 des candidats retenus à l’élection présidentielle ont rejeté l’invite du président Macky Sall. Ces derniers ont préféré déposer un recours auprès du Conseil Constitutionnel pour exiger la tenue de la présidentielle dans les plus brefs délais. Pour le directeur du Cices, ces délais ne pourraient se cantonner à être avant la date butoir du 02 avril.
 
« Ces acteurs ont tous tort, ils devraient faire le nécessaire, déposer les haches de guerre et participer à ce dialogue nécessaire et sérieux, c’est à cette issue que la décision du président pourra satisfaire la volonté des deux camps », a assuré Salihou Keita.
Mardi 27 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :