Développement industriel / 2ème Phase de P2ID : "la plateforme de Diamniadio s'inscrit harmonieusement dans la mise en œuvre du programme d'industrialisation de notre pays" (Macky Sall).


Après avoir bouclé la phase 1 de la Plateforme industrielle internationale de Diamniadio (P2ID) pour un montant de 25 milliards de francs Cfa, financée sur fonds propres par le gouvernement du Sénégal avec la réalisation de trois hangars de type A de 7 920 m², un second hangar de type B de 3 600 m², ainsi qu’un bâtiment administratif de 300 m², le président de la République, Macky Sall a inauguré ce mardi 05 Décembre 2023, la phase 2 de ladite plateforme. 
"Nous revoilà sur le site de la plateforme industrielle de Diamniadio, cinq ans après la réalisation avec succès de la première phase, pour procéder à l'inauguration de la 2ème phase.
Portée par la même vision et la même ambition adossées à l'action en mode fast track, cette 2ème phase du Parc industriel est bâtie sur une superficie de 40 ha, comprenant, entre autres commodités, 17 hangars, 17 restaurants, soit un parc hangar, une cité pouvant accueillir 1 400 personnes, un entrepôt de 1 800 m², un terrain omnisport, des aires de jeux et de loisirs, et un bâtiment administratif", s'est vanté Macky Sall, estimant qu'au total, les deux phases réunies pourraient abriter une soixantaine d'entreprises et générer 23 000 emplois.

Poursuivant son argumentaire, le président de la République soutient que tout cet ensemble présent sur le Parc contribuera à l'amélioration de nos capacités productives par le gain de temps et le bien-être des travailleurs, dans le respect des normes environnementales et sociales, en cohérence avec notre stratégie de transition écologique et de contribution à la lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, il ajoute, "la plateforme de Diamniadio s'inscrit harmonieusement dans la mise en œuvre du programme d'industrialisation de notre pays, conformément à l'axe 1 du Plan Sénégal Émergent dédié à la transformation structurelle de notre économie", a laissé entendre le chef de l'État, concluant que l'industrie et les infrastructures offrent de grandes opportunités d'investissement, de production, de création d'emplois, d'innovation ainsi que de la circulation des personnes et des biens.
Mercredi 6 Décembre 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :