Deuxième révision du PNG : Le Sénégal numérique unit les acteurs pour mettre en place des stratégies nationales de géomatique

Le Groupe Interinstitutionnel de Concertation et de Coordination (GICC) en Géomatique a organisé ce jeudi 24 novembre 2022, un atelier de partage avec l’ensemble des parties prenantes sur les résultats préliminaires de l'évaluation du diagnostic de base du plan national de géomatique (PNG).
Dans un atelier, le Sénégal numérique a rassemblé toutes les parties prenantes pour actualiser les données en s'engageant sur le processus de révision du Plan National de Géomatique mis en place par le Gouvernement du Sénégal.

Selon le SG de Sénégal numérique, les résultats attendus de cette importante activité permettront, entre autres, d’échanger sur les enjeux majeurs de la stratégie nationale de géomatique (PNG/S) et le renforcement de son Infrastructure de Données Géospatiales (IDG/S) mis en place en 2016.

« L’importance de cette journée est d’actualiser les données mais aussi pour mettre en synergie les acteurs de sorte à pouvoir une base de données actualisée le plus possible, qui puisse impacter positivement nos politiques publiques. Il faut saluer également dans cet atelier la présence du secteur privé. Toutes les données qui sont collectées sont en partie destinés en priori vers le privé... qui fournit des outils qui peut être acteurs clés dans le domaine de l'économie, de l'élevage, la pêche, l'agriculture... qui va donner de résultats et une Finet qui va se faire, du plan national géomatique (PNG) en 2023 » a déclaré Malick sow le Secrétaire général de Sénégal numérique.

Cette révision entre dans le cadre de la gestion durable et optimale du territoire national et de ses ressources tant humaines que naturelles par l’utilisation de la Géomatique comme outil de la qualité de la gouvernance économique, sociale et environnementale.

Compte tenu de l’importance de ce programme, un atelier avec l’ensemble des parties prenantes est attendu à la sortie de cet atelier, pour qu'ils puissent partager les résultats et l'améliorer, l'enrichir de sorte à pouvoir faciliter la prochaine étape en perspective de la finalisation de cette étude qui sera un instrument de vision extrêmement important pour les pouvoirs publics et les acteurs de développement que ça soit dans le secteur de l'agriculture, l'élevage...


Jeudi 24 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :