Des évêques ouest-africains appellent à l'engagement des laïcs dans l'église et la société


La Conférence des évêques du Sénégal, de la Mauritanie, du Cap-Vert et de Guinée-Bissau a adressé le 14 février dernier à l’ensemble des laïcs une lettre sur l’engagement dans l’église et dans la société. Intitulée « lettre pastorale des évêques de la Conférence épiscopale », ce document est produit pour interpeller les laïcs à s’engager davantage dans l’église et les différents rouages de la société. 

En effet, ce document de 28 pages s’adresse aux fidèles laïcs en leur rappelant « les exigences de leur vocation et leur mission au sein de l'Église et de la société ». Elle a pour thème principal : « Vous êtes le sel de la terre […] vous êtes la lumière du monde », tiré dans l’évangile de Matthieu au chapitre 5 versets 13 et 14. Cette lettre est divisée en quatre points, notamment le propos liminaire qui donne la définition du « laïc », le rôle et la mission du laic dans l’église, le rôle et la place des fidèles dans la société et enfin les pistes d’action. 

Dans cette lettre, les évêques ont mis l’accent sur certain aspect du fonctionnement des églises, notamment, le catéchisme et la formation des laïcs, la pratique des sacrements, l’inculturation, le pastoral sociale de l’église, les défis pastoraux, mais aussi l’engagement social, politique, environnementale et économique.

Ainsi, la Conférence des évêques exhorte les fidèles laïcs à s’approprier cette lettre afin qu’elle soit un guide « en vue d’un engagement joyeux et généreux au service de l'Église et de la société.

Vendredi 16 Février 2024
Alain Bonang



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :