Conseil constitutionnel : "Karim Wade n'a pas dit la verité sur sa double nationalité!" (Mandataire Amadou Bâ)


C'est le mandataire du candidat Amadou Bâ de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui est entré dans les détails du recours du candidat Thierno Alassane Sall. Selon Abdoulaye Diagne Karim Wade était de mauvaise foi. Il s'explique :
 
 "Le recours déposé par le mandataire de Thierno Alassane Sall est basé sur des éléments plausibles pour montrer que Karim Wade jusqu'au 14 janvier avait une double nationalité", précise le parlementaire.
 
Il poursuit pour dire que sur une des deux déclarations d'honneur des candidats, Karim Wade avait juré être exclusivement de nationalité sénégalaise. "Cela montre sa mauvaise foi au moment où il jurait. Quelqu'un qui prétend gérer le Sénégal doit avoir l'honneur de dire la vérité et d'être véridique avec les sénégalais qu'on compte diriger", dit-il. 
 
 
Mercredi 17 Janvier 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :